Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Articles avec #toi ma passion catégorie

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion

Au fil des ans si je devais décerner un prix aux orchidées qui ont fidèlement refleuri en période estivale , je pourrais sans aucun doute faire la classification suivante. 

médaille d'OR  

10 ans de fidélité sans faille 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Médaille d'argent

Dendrobium thyrsiflorum

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plus souvent sa floraison s'effectue à l'extérieur , et il adore ça , sa couleur semble un peu différente juste une question d’éclairage 

Médaille de bronze 

Brassia Gireoundiana x Caudata

 

Témoignant d'une bonne résistance , facile de culture ces plantes méritent largement d'être honorifiées

                                                          Je vous dis à très vite 

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion

Dans le premier volet la sagesse était de commencer une collection avec des plantes faciles comme les phalaenopsis , mais aussi les cymbidium aux couleurs multiples , de toutes tailles, dont les fleurs durent plusieurs mois

Un temps boudés , par les orchidophiles ils semble reprendre un certain intérêt et même considérés comme des perles pour les collectionneurs.

à la forme si particulière des pétales latéraux qui s'avancent comme pour étreindre le labelle.

aux pétales et sépales d'un joli vert au labelle très lancéolé et  picoté de brun

aux hybrides tout aussi magnifiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A chacun son charme mais toujours beaucoup de délicatesse

Il faut régulièrement rempoter les cymbidium pour les empêcher d'être encombrés par les pseudobulbes qui n'ont plus de feuilles mais qui restent en vie encore quelques années servant de réservoir de nourriture pour les nouveaux .

Cependant s'ils sont plus nombreux que les pseudobulbes feuillus ils fatiguent la plante et au final nuisent à son bon développement. Ils doivent alors être supprimés au moment du rempotage et peuvent faire l'objet d'une démultiplication

.Dans le prochain volet on abordera les paphiopédilum  à très vite

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion
                                             Les orchidées fleurs passion

Charmeuses, fascinantes, parfois désespérantes, ou frustrantes, mais au final procurant un plaisir infini , nous venons de pénétrer dans le " Monde étrange et merveilleux des orchidées ".

Un lien spécial va rapidement se créer entre elles et nous, nous devrons nous en occuper de façon régulière:

brumisations, arrosages, apport d'engrais ,lumière, aération, températures appropriées suivant les espèces , malgré toutes ces contraintes qui sont en soi une démarche gratifiante on va vite s’apercevoir que notre désir d'agrandir notre collection est bien là .

Avec le temps on devient plus audacieux l'expérience aidant on s'aventure vers de nouvelles découvertes et l'on savoure durant des heures ces  merveilles qui viennent agrandir l'espace orchidées.

En ouvrant la porte de ce monde étrange on est très étonné de se rendre compte qu'il n’est pas aussi difficile a aborder. Les orchidées somme toutes sont assez accommodantes.

Les premiers pas sont chargés d'émotion, l'apparition des petites pousses vertes, suivis de la formation des boutons, et enfin de leur épanouissement qui dure souvent des semaines nous entraîne au paroxysme du plaisir.

Cette sensation de bonheur suffit à expliquer les raisons qui nous ont pousser à la culture des orchidées. 

Les aerangis présentés ci-dessus ne sont pas les premières orchidées à adopter on attendra d'avoir une plus grande expérience .

Si je devais conseiller je parlerai d'orchidées plus courantes qui n'en sont pas moins nobles, mais plus faciles de cultures avec des exigences moindres.

Parmi les plus populaires les phalaenopsis , les cymbidium, les paphiopedilum, les cattleya , les cambria, les oncidium.

les phalaenopsis délicieuse espèce qu'elle soit presque virginale, mouchetée , tachetée aux teintes acidulées, rayées, reste l'orchidée de salon par excellence avec de longues floraisons .

 

 

 

 

En s'y prenant bien on peut faire en sorte que celles-ci s'échelonnent et avoir ainsi des floraisons tout au long de l'année...

 

 

 

 

Avec ces 46 espèces recensées  plus les hybrides il est tout à fait possible de se créer un monde rempli de couleur sous des formes très différentes.

Tout au long de la tige florale on notera la présence de petits renflements, les nœuds recouverts d'une minuscule feuille appelée bractée.

Lorsque les bourgeons floraux commencent à apparaître il est important de ne pas changer la position de la  plante par apport à sa source lumineuse.

Un tel changement risque de provoquer leur chute.

 

On pourra se permettre un changement seulement lorsque les bourgeons seront bien développés et que les premiers seront épanouis .

 

 

 

Après la floraison une fois la tige florale dénudée si elle dessèche on la coupera le plus près possible de son point d'attache, dans le cas contraire on peut stimuler la production de nouvelles tiges florales en éliminant la portion de tige qui portait des fleurs.

On supprime  le méristème apical qui maintient en dormance par ses sécrétions dans la tige  les bourgeons de croissance inférieurs.Cette coupe à pour but de provoquer un nouveau développement. Elle intervient  au- dessus du troisième bourgeon

Les deux premiers nœuds de la base de la tige portent rarement des bourgeons en dormance on les qualifient d'aveugles.

Le prochain volet des premiers pas dans le " Monde des orchidées" abordera les cymbidium

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion

Pour vous souhaiter de bonnes fêtes j'ai choisi de l'écrire avec des orchidées , un peu de rêve est toujours bienvenu , il nous réchauffe le cœur, fait pétiller nos yeux, nous incite à d'éventuels projets , à des promesses de rendez-vous futurs 

B   

 

o

 

n

 

N

 

O

 

 

Passez de joyeuses fêtes à très vite

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion
La séduction est le privilège des orchidées

Quand l'orchidée s'installe au salon en mode déco et qu'elle  joue les séductrices, il ne reste plus qu'à  se laisser  envahir  par ses émotions, qui vont de l'admiration à la  complicité qui ne manque pas de naître et de créer une atmosphère douce et chaleureuse.

Placée devant un lampadaire elle reflétera encore plus ce côté exotique qui lui est propre .

Les oncidiums se plaisent en appartement et leurs longues tiges fleuries qui s'étirent à n'en plus finir accentuent cet air de légèreté infinie.

Ce petit oncidium hybride de Sharry Baby joue de sa grâce et de sa séduction il va être un allié indispensable pour éclairer les journées automnales, et rendre au salon toute sa luminosité.

L'ensemble dégage une atmosphère de détente .

Cette adoption m'a comblée et vous donnera peut-être des envies

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion
Laisse l'Orchidée te conter ses mystères, ouvre lui ton coeur
le défi des orchidées : Phalaenopsis  mini Keikis

Mystérieuse , surprenante, audacieuse, malicieuse, toujours terriblement attachante, l'orchidée décide ici de sortir le grand jeux des keikis .

Parti d'un pied relativement petit trois feuilles seulement d'une longueur ne dépassant pas les 10cm et deux hampes étirées en longueur de 32 et 35 cm se positionnant en forme de parapluie légèrement retombantes sur laquelle émergent à espace régulier des petits keikis parfaitement autonomes munis de belles racines et plus curieux encore tous porteurs de petites hampes florales qui ne tarderont pas à donner des boutons floraux .

Cette plante disposait au total de 9 keikis deux d'entre eux ont été prélevés pour voir si les gènes se retrouvent dans la division .

Tout l'intérêt est de voir l'aboutissement floral et le comportement des sujets

les hampes sont bien visibles doubles sur le pied supérieur

racines et hampes se portent à merveille elles reçoivent une fois par jour une brumisation , près d'elle un cendrier profond rempli de billes d'argile et d'eau fait office de régulateur en maintenant une humidité constante.

En l'attente de l'évolution il règne une euphorie maitrisée qui ne demande qu"à s'exterioriser

je vous promet de partager avec vous

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion

L'importance du type de climat pour chaque espèce est à prendre en considération si l'on veut mener à bien leur culture.

Chaud,     tempéré,       froid

Dendrobium chaud

Serre chaude  Températures requises
JOUR  18°    à   35°
Nuit     15°    à   30

Les températures doivent évoluer entre ses indications

Parmi les dendrobium chauds , on peut siter

Dendrobium phalaenopsis originaire de Nouvelle-Guinée, Nord de l'Australie

Dendrobium phalaenopsis

 

 

 

 

 

 

Dendrobium polysema  O . Nouvelle -Guinée

 

 

 

 

 

 

Origine. Nouvelle - Guinée   ,Ouest de l'Australie

Dendrobium tempérés

Ils ne subissent pas de période de repos marquée mais apprécient de passer d'une ambiance chaude à plus fraîche en hiver.

Ce sont des plantes de véranda remarquables car elles trouvent dans cet endroit des températures plus fraîches l'hiver et la lumière qu'elles aiment

Serres tempérées : Températures requises
Jour :         18°     à      25°
Nuit :          13°     à      16°

  Parmi eux Dendrobium chrysotoxum originaire des régions Himalayennes, Birmanie, Nord Thaïlande au Laos et dans la Chine du Sud

Dendrobium froids

Parmi eux il y a ceux qui ont besoin de chaleur puis, de fraîcheur au sec ,

Les températures peuvent donc évoluer entre 8° et 18°

  • Un dendrobium se démarque de ses indications il supporte des températures négatives jusqu' à - 5° il s'agit de dendrobium monoliforme

Puis ceux pour qui une température fraîche mais constante évoluera entre 13°et 22°

on y trouve

Les dendrobium ne sont pas avares de rejets ou Keikis qu'ils est facile de prélever lorsque les racines sont assez longues .

La liste des dendrobium chauds et humides toute l'année est longue je retiens parmi eux  celui-ci que je trouve splendide

A noter que l'apparition de rejets à la place des boutons floraux indique une erreur de culture due à un arrosage excessif à ce moment là

Rendez- très prochainement merci de votre visite

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion, #'Orchidées les dendrobiums

De nombreux dendrobium ont des périodes de croissance , et de repos bien définie

exp dendrobium nobile

se rencontre le plus souvent en blanc ou encore

                                          D.Nobile Song Bird

La nouvelle pousse commence au printemps  à la formation des boutons et se termine en automne .

Ils poussent très rapidement pendant l'été, puis observent une période de repos en hiver

parmi eux on trouve principalement les dendrobium à canne

 

 

difficile à tous les citer ici. Leurs floraisons dépend essentiellement du respect de leur repos qui inclus, peu ou pas d'arrosage, pas de fertilisation, pour les températures certains sont frais  d'autres tempérés, d'où l'importance de connaître leur habitât d'origine .

Ce sont des orchidées de pleine lumière ils réclament un fort éclairage notamment pendant la période hivernale . Un dendrobium qui ne refleurit pas manque souvent de lumière.

des pulvérisations peuvent leur être données afin de maintenir une bonne hygrométrie , on veillera alors à ne pas laisser se rider les cannes.

 Leur floraison qui dure pendant des semaines est toujours très spectaculaire

Le prochain volet inclura un tableau des  températures requises suivant leur classification

n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter en bas de l'article   et de poser vos questions merci de votre visite

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion, #orchidées, #les Dendrobium

L'esprit de l'élégance,une alliance parfaite entre parfum et légèreté, fleurissant en une multitude de tons diversifiés, souvent pourvus  d' arômes aux effluves délicates.

                                                  Tels sont les Dendrobium

Dendrobium densiflorum

L'extraordinaire variété de formes et de couleurs est l'un des attraits du genre.

Dendrobium Alexandrae

Avec plus de 1500 espèces le genre comprend des types caducs et persistants, froids et tempérés, et possède une très large distribution qui s'étend sur la presque totalité de l'Asie Centrale, et subtropicale; des Indes à l'archipel du sud Asiatique, sur la Guinée, l'Australie du Nord, la Nouvelle-Zélande, et un certain nombre des îles du Pacifique

Dendrobium phalaenopsis

Les Dendrobium présentent une incroyable disparité dans leurs modes de vie, certaines espèces ont des fleurs solitaires, qui ne durent que quelques heures, voir un seul jour comme ci- dessous Dendrobium crumenatum appelé aussi orchidée pigeon ou colombe, répandu dans toute l'Asie du Sud-Est, et pour qui une chute brutale des températures à environ 10° , due souvent aux orages tropicaux provoque la floraison.

Dendrobium unicum au parfum de mandarine a une floraison de quelques jours seulement .

 

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les disparités  on rencontre Dendrobium pierardii  spécimen aux speudobulbes ovoïdes gros environ comme deux ou trois pouces, se terminant par deux feuilles oblongues au centre duquel on voit apparaître en hiver,   une hampe florale portant une myriade de petites fleurs délicatement parfumées , et comble de bonheur ces même pseudobulbes peuvent sans problèmes refleurir l'année suivante.

A l'opposé avec des  pseudobulbes d'une extreme  finesse  et une floraison également d 'à peine quelques jours , j'ai nommé

Dendrobium hercoglossum au senteur vanillée

suite avec le prochain volet

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion
Go pour l'Aventure !!

Je l'avoue face à ce Cypripedium reginae je n'ai pas su résister alors une nouvelle aventure commence.

Les cypripedium orchidées terrestre ne sont pas encore inscrit dans ma collection, mais puisque je l'ai adopté il va falloir essayer de trouver de quelle façon le cultiver pour aboutir à une réussite.

Je vous invite donc si vous en cultivez à partager avec moi votre expérience .

avouez qu'il est craquant

avouez qu'il est craquant

Perchées sur de hautes tiges les fleurs apparaissent seule, par deux ou trois mais rarement par quatre .

La plante est habillée d'un fin duvet de la tête aux pieds ce qui lui donne cet aspect duveteux pouvant se montrer urticant pour certaines personnes.

Go pour l'Aventure !!
Go pour l'Aventure !!

Ne tolérant pas les sols, substrat ( celui-ci est en pot ) qui se dessèche il va falloir le maintenir humide en permanence au moins durant toute la période de végétation et il aura besoin d'une forte humidité atmosphérique.Prévoir près de lui des récipients remplis d'eau celle-ci en s'évaporant améliorera les conditions atmosphériques, les rendra plus acceptable en période estivale .

Go pour l'Aventure !!
Go pour l'Aventure !!

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog