Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie

Juste impossible de ne pas tomber " en amour" la multiplicité des genres regroupés pour l'occasion d'un salon , est une véritable source de tentation . En orchidophile passionnée je ne comptais pas y échapper , mais au contraire  satisfaire  dans la limite du raisonnable ( si raison il y a ) quelques coups de cœurs (4 )  . 

Il ne serait pas juste de parler de déballage et pourtant les stands des producteurs sont gorgés de plantes , installées les unes contre les autres il faut avoir l’œil et le bon pour dénicher celle qui va devenir fatalement l'orchidée convoitée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette plante de taille moyenne aux tiges érigées feuillées  avec une inflorescence terminale en grappe à éclosion successive laissant échapper des effluves délicates qui rappellent le narcisse .

Ils ont une distribution géographique élargie , on les retrouve en Guinée au Sierra Leone , Liberia, Côte d'Ivoire, sud du Nigeria, Congo

dans les forêts sempervirentes humides à des altitudes entre 400 et 2200 mètres , parfois en plein soleil.

On aime c'est aspect encapuchonné d'où se libère les sépales avec des petites prolongations apiculées près de leur extrémité

Sa couleur crème doucement relevée par des touches de pourpre venant ça et là se disposer harmonieusement.

 

Les Polystachyia regroupent environ 23 spécimens

 

Culture en serre chaude sans période de repos arrosage et fertilisation toute l'année .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

petite clochette pour fée lilliputienne il faut souhaiter que l'an prochain elle sonnera  l'heure des retrouvailles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A très vite pour partager avec vous le coup de cœur suivant

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Présence & Partage

Ce dernier volet va clôturer ma visite en partage du 19ème Salon international d'orchidées à Vergèze .

L'an prochain cet Espace fêtera ces 20 années d'Exposition dédiées à la fleur de légende , la première mise en scène  fut parfaitement réussie et tout naturellement l'idée de la pérenniser germa  . L'aventure prenait son envol et aujourd’hui parfaitement implantée elle suscite toujours  autant d'engouement et demeure la fierté de tous ceux qui  participent de loin ou de près à sa continuité .

                                                  place aux reines de la fête

harmonie des teintes juste pour la délicatesse des tons , entre genre totalement différents.

Un regard toujours envieux pour les Masdevallia et leur forme atypique , à regret car le climat ici ne s'y prête guère trop chaud et trop sec en été  ( Gard ) s'est la mort assuré de la plante

les Odontoglossum furent les invités d'honneur de l'exposition 2006 à cette  occasion le botaniste bien connu Mr Jean- Marie Pelt fit une conférence  sur la sexualité des orchidées.

Ces rencontres sur un Salon de cette importance permette de se retrouver face à face avec des spécimens pas toujours facile a rencontrer le genre Cycnoches

Notre prochain rendez-vous le partage de mes coups de cœur à très vite .

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Présence & Partage

L'orchidée souvent promue séductrice, conquérante,  mystérieuse, pourrait sans nul doute incarner la fleur idéale pour fêter l'amour,  et la passion . 

Son pouvoir de séduction intimement lié à celui de la reproduction , elle multiplie  ses stratagèmes , défiant, rusant, pour attirer le partenaire idéal vers  la course effrénée de l'ultime consécration . 

Quelques potées saisissantes attirent le regard

l'originalité s'inscrit dans le genre Oncidium enjuponné

 

 

 

le genre Dendrobium                                                     

Dendrobium ionopus  généreux en floraison

                                                                Epidendrum ibaguense

insolite et majestueuse

Un Coelogine très prisé des collectionneurs  et des Vanda au top des couleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                   Juste lumineuses

le prochain volet clôturera la visite de ce Salon à très vite 

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Présence & Partage

Déambuler à la recherche de l'orchidée qui est passée inaperçue au milieu des autres parce que plus petite ou moins colorée est toujours récompensé . Impossible de repérer en un seul passage tous les spécimens . Il est nécessaire de prendre son temps , et quoi de plus agréable que d'admirer la nature représentée par une famille des plus prestigieuse ,  l'Orchidée.

  couleur safranée , labelle frangé tout pour attirer le regard.

Souvent cultivée pour sa floraison exceptionnellement généreuse cette Himalayenne peut se rencontrer à des altitudes pouvant atteindre les 2600 mètres  

 

 

 

 

 

 

 

La richesse des formes , le détail des pointillés sur le labelle , l'harmonie des couleurs , autant d'atouts de séduction ne peuvent laisser indifférent

 

 

 

 

Les Cattleya à grandes fleurs remportent souvent la palme des suffrages

 

 

 

facile de culture refleurissant assez régulièrement ils nécessitent surtout une surveillance soutenue pour dépister les attaques de cochenilles qui se logent sans prévenir entre le voile protecteur et le pseudobulbe .

A l'abri des regards elles attaquent la plantes en pompant la sève et les premiers signes de souffrance apparaissent parfois un peu tard , d'où la nécessité de déchirer délicatement  ce voile en deux en le rabattant sur le bulbe .

 

 

 

 

En plus de sa prodigieuse beauté on aime  le subtil parfum de ce Rhyncholaelia digbyana

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laeila anceps superbe espèce au port compact aux fleurs parfumées se distingue par son labelle marqué de pourpre à son  extrémité et , et de jaune dans sa gorge . La plante peut prendre des proportions impressionnantes et au moment de la floraison prendre des allures féeriques .

merci de votre visite on se retrouve très vite                                                       Daphnie

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Présence & Partage

Grand moment d'émotion en présence de tant d'Orchidées accueillies dignement dans un décor toujours plus créatif et innovant mis en place par les membres de l'Association Orchidées Languedoc.

Je me devais de partager avec vous quelques unes de ces merveilles et par la même occasion de revivre ces instants que l'on voudrait prolonger à l'infini.

Le genre Angraecum toujours très spectaculaire et souvent parfumé , il laisse rarement indifférent

Des formes absolument improbables, qui laisse curieusement admiratif , attentif à chaque détail .

Masque carnavalesque  !!!!! la nature aime nous surprendre, excelle divinement bien dans ce rôle . Les" sabots de vénus " avec leur forme reconnaissable nous offrent un grand choix de " pantoufle" avec leur petit sac douillet place donc à quelques Paphiopedilum .

Aladin prête au romantisme 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Paphiopedilum bellatulum très admiré et convoité                 Paphiopedilum tranlienianum

 

 

Le choix est cornélien les sépales dorsals rivalisent d'ingéniosité tantôt en forme d'étendards dressés à bords simples , ou bien frisotés ou encore adoptant une flexion plus ou moins accentuée , allant jusque à recouvrir la colonne en guise de simulation pudique .

Tout chez eux est étonnant , et  ils sont très prisés des orchidophiles .

            Paphiopedilum maudiae

A l'occasion de ce salon  nous avons pu admirer ces nombreux spécimens de telles opportunités ne peuvent avoir lieu qu'avec la participation de producteurs professionnels  internationaux , les expositions sont des concentrés de merveilles à découvrir et à partager .

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog