Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie
Publié dans : #Orchifidélité

Plus besoin de présenter ce spécimen qui habite ma collection depuis plusieurs années , la toute première fois en 2004 des erreurs de culture ne lui permirent pas de rester , mais séduite par l'espèce en 2017 je renouvelait son acquisition auprès de " LA Serre aux Orchidées " Ollioules et la réponse cette fois est prometteuse et me remplit de satisfaction .

  Ses hampes florales légèrement arquées semblent plier sous le nombre de boutons et prennent cet air de charme et de délicatesse

qui ne laisse personne indifférent .

Ces gros pseudo bulbes cylindriques se terminant par deux feuilles à l'apex d'où émergent les hampes nous font parfois la surprise de refleurir d'une année sur l'autre . 

Il distille un parfum puissant capable d'embaumer toute une pièce c'est le cas de la salle de bain où je l'ai placé . Cette pièce bien éclairée chauffée juste pour la toilette convient parfaitement à son besoin de relative fraicheur et d'humidité .

Les petits pointillés violine accentuent sa joliesse et lui confère une distinction sans aucune réserve

 

 

 

La question comment assurer une refloraison se pose toujours .

A ceux la je répondrai que la période estivale lui sert à mettre à maturité les pseudobulbes capables de fleurir et que  pour se faire  il aura besoin d'arrosage régulier , d'apports d'engrais et de beaucoup de lumière  .

Celui-ci passe l'été au jardin sous l'ombrage d'un prunier

A l'inverse dés que les jours raccourcissent et la luminosité baisse il entre en période de repos au sec et au frais .

la floraison ne se déclenchera qu'à ces conditions .

Le respect de ces règles n'est pas si contraignant et d'ailleurs beaucoup d'autres dendrobium subissent le même régime et pas que, bien des orchidées demandent un temps de repos avant d'offrir le meilleur d'elles même.

Nous resteront dans les dendrobium ou plus exactement Epidendropsis qui prépare une magnifique floraison .A très vite merci de votre patience et de votre fidélité

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Généralités & Cultures

Le genre comprend une intéressante diversité de formes et de fleurs . les zones occupées sont très variables et de fait permettent à l'amateur d'orchidées de trouver l'espèce qui lui convient par rapport aux conditions qu'il peut lui offrir .

Classification : Epidendroideae, Arethuseae, Coelogyniae

 Le genre fut revisité plusieurs fois . Il existe pas moins de 120 espèces.

Étymologie : du grec koilos ( creux )  et gyne ( femelle) car le stigmate ( sommet du style ) est concave .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Habitat naturel :

Se rencontre dans toute l'Asie du Sud est , l'Inde , l'Indonésie, la Chine, et les iles du Pacifique , à des altitudes variant du niveau de la mer jusqu'à 2600 . certains en forêts chaudes au voisinage de la mer, d'autres en altitude , notamment dans l'Himalaya . Selon les régions et en fonction de cette altitude, les espèces seront de climat froid, tempéré, ou chaud .

Description : épiphytes , litophytes, ou terrestres à végétation sympodiale , dévellepant leurs nouveaux pseudobulbes pendant la saison des pluies , puis subissant une période de repos plus ou moins marquée avant de fleurir .

les inflorescences selon les espèces émergent différemment 

1 à partir d'une pousse latérale qui ne donnera ni feuilles ni pseudo bulbes .

 2 à l'apex d'un pseudobulbe mature

3 du cœur de la pousse, avant la mise en place des pseudobulbes et des feuilles

4  à la base des pseudobulbes souvent en même temps que les nouvelles pousses les rendant parfois difficiles à identifier .

Les fleurs s'épanouissent en simultané ou successivement avec des coloris s'étalant du blanc au beige , mais aussi vert pâle jaune , ocre , ou marron

Sépales libres , mais parfois soudés à la base, pétales latéraux libres et souvent linéaires. un labelle libre relié à la colonne sans jamais être soudés , et jamais en forme de sac .

De culture facile avec une bonne  luminosité en respectant les périodes de repos pour certaines espèces , elles peuvent passer l'été au jardin à l'ombre et pour les espèces froides exp Coelogine cristata ne rentrer qu'après avoir pris la fraicheur c'est à dire des températures avoisinant les 8° au sec

 1 espèces Himalayennes

   serre foide T° minimales

8°                                                       

arrosages réguliers réduits en hiver

2 espèces

Borneo Sumatra

serre froide tempérée froide

arrosages réguliers tte l'année

bonne ventilation

3 espèces de basse ou faible altitude serre tempérée, chaude arrosages réguliers réduire lorsque les pseudobulbes sont à maturité

Un pseudobulbe est à maturité lorsqu'il a atteint la grosseur identique ou approchante des anciens .

Pour avoir quelques Coelogyne dans ma collection je peux affirmer que ce sont des plantes faciles séduisantes et souvent parfumées .

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog