Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Les Vandas & Alliées

 

 En 1862 Henrich Gustav Reichenbach définit une variété suavis dans l'espèce tricolor, et en 1891 James Veitch me décrivit sous le non de Vanda tricolor variété suavis.

 

On me rencontre à Java , à Bali et au Laos. Je suis une orchidée de régions chaudes situées entre 400 et 1600 mètres d'altitude. Je pousse sur les arbres en particulier les palmiers et les tecks souvent à la lisière des plantations de thé.

 

C.L Daphnie

P1010079-copie-2.JPG

 

Je suis remarquable mes fleurons d'environ 10cm de large présentent des pétales et sépales blancs , cireux, maculés de bordeaux et le lobe central est d'un rose mauve clair profondément cranté. Mes fleurs sont odorantes et de longues durée.

 

Ma culture ne pose pas de problèmes particuliers, placez moi dans un grand pot avec un substrat bien drainé fait d'écorces de pin et de polystyrène expansé.

 

J'apprécie la pleine lumière et des températures chaudes, je suis plus gourmande que les autres orchidées un engrais riche en azote fera mon bonheur.

 

 

                                                              

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #passion florales

      A la pointe de l'aube, la nuit sommeille encore

      Le rossignol égrène quelques notes trillées 

        annonçant que le jour va bientôt se lever.

 

      Réveillés en fanfare les moineaux piaillent un peu

      seront bientôt suivis par tous les rouges-queues

      chardonnerets et mésanges viendront se joindre à eux.

 

       Tout le monde est en place chacun sa partition

       pour un morceau choisi suivant sa compétence.

       Ne changez rien surtout restez sur la fréquence,

            le petit monde ailé va vous interpréter

        La Symphonie Nature pour jardins éveillés.

 

Je suis le Héron huppé

P1010224.JPG

   

Tiens en voilà un qui n'a pas participé au concert, trop occupé sans doute par sa mission de surveillance au jardin de rocailles.

Il partage cette tache délicate avec son voisin installé confortablement dans un pot au pied du rosier Nahéma tout enrubanné  par l'ipomée qui dispense ses fleurs avec parcimonie, manque de chaleur sans doute ! ! !    

 

P1010228.JPG       je m'appelle Courlis cendré     P1010227.JPG

 

pour aujourd'hui juste une ! mais des promesses pour les jours suivants

 

Au milieu de ce coin "rocailles et cactées trône un Anigosanthos aux couleurs flamboyantes qui renouvelle ses fleurs tout l'été pour peu qu'on prenne la peine de couper les tiges qui ont fleuri.

 

P1010018.JPG

 

 Quant à moi la Kniphofia je suis un drôle d'épi mélange d'orangé et de jaune, il y a une vingtaine d'années je fus connue sous le nom botanique de Tritoma beaucoup plus facile à prononcer.

 P1010181.JPG

 

 

 

                                                                     P1010235.JPG

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Le plus souvent on me rencontre en moyenne altitude Nord et nord-est de la Thaïlande, Birmanie, Sud de la Chine  (600 et 1000 mètres ) quelquefois un peu plus dans l'Himalaya, la température n'y dépassant pas les 25°, la région est très humide  les pluies annuelles sont très abondantes,sans jamais de période de sécheresse.

 

Je suis une très belle plante aux fleurs de couleurs variables : blanc ivoire, jaune d'or, verdâtre,citron,orange parfois marron.

 

Mes fleurs de longue durée dégagent un parfum agréable le matin et le soir.

 Muni d'un éperon assez  court ,La forme de mes fleurs est différente suivant les variétés, certaines peuvent avoir de pétales ronds et presque plats, d'autres les plus foncées des pétales longs et recourbés.

 

C.L Daphnie

P1010081.JPG

 

 

Vous pouvez me cultiver en panier ou en pot avec un compost très drainant , le plus important pour moi c'est d'évoluer en permanence dans un milieu ambiant humide , et d'avoir une bonne luminosité , brumisation et ventilation sont les points forts pour une belle réussite.

 

P1010082

 

Je fus décrite en 1869 par Benson & Reichenbach f.

 

A venir  ........Vanda Tricolor variété Suavis.                    Merci de votre fidélité         

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Classée dans le groupe des orchidées les plus spectaculaires je m'appelle Vanda.

 

Issue d'une famille d'environ 70 espèces réparties naturellement de l'Asie Centrale, Tropicale à l'Australie du Nord.

 

J'affectionne les ambiances chaudes pas moins de 20° le jour 15° la nuit, une grande luminosité, une forte hygrométrie au moins 70%

 

Mes racines aériennes captent l'humidité de l'air les arrosages et les apports d'engrais doivent être ininterrompus car leur croissance est continue.

 

Si les conditions sont remplies mes hampes florales aux multiples fleurons de couleurs très variées apparaissent le plus souvent entre les feuilles de la tige, parfois au sommet.

 

C.L Daphnie

 

P1010070.JPG

 

 vanda jaune J

Vanda hybride

 

Nos hampes sont  dressées avec panache élancées raffinées elles attirent immanquablement le regard.

Féminine jusqu'au bout des sépales , qu'il nous plait d'ourler suivant les variétés , il nous arrive aussi de dispenser des effluves subtiles.

 

vanda

 

 Bloc notes juin 2010

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Bloc notes

 

 

Le visage de la fleur vous regarde droit dans les yeux

 et vous êtes directement en tête à tête avec son coeur

 

P1010214.JPG

 

  Je suis le mois le plus long, celui où la chaleur de l'été doit être bénéfique aux plantes, l'arrosage et l'aération doivent retenir une attention toute particulière.

 

Nous Paphiopedilum :     P1010014.JPG  si l'espace le permet avons rejoint le jardin en situation ombragée,l'arrosage est a surveiller étroitement attention a ne pas laisser dessécher notre compost nous n'avons pas d'organes de réserve, et prenez l'ultime précaution de ne pas arroser le centre de notre rosette , sous peine de pourriture.

Si nous sommes en appartement un arrosage par semaine devrait suffire, toujours en gardant les même précautions dans les gestes.

 

Nous Cattleya :   Cattleya-Jeanne2.jpg  Qui avons fleuris au printemps vous pouvez encore nous rempoter attention au départ de nos nouvelles pousses elles sont fragiles, de la délicatesse, encore et encore s'il vous plaît.

 

 

Pour nous Phalaenopsis:   PSA0280 Cette période de chaleur nous convient bien, d'autant que les nuits restent encore un peu fraîches , aussi nous apprécions un arrosage tôt le matin ce qui nous permet d'être relativement secs le soir .

Le petit bémol non négligeable, la visite des "bêtes à cornes" elles font un festin avec nos feuilles se croyant obligées de les transformer en une oeuvre dentelée.

Pour y remédier on peut faire des rondes de nuit et une bonne cueillette, placer des rondelles de pommes de terre sur les pots et les relever au matin , ou encore utiliser un piège à bière. On reste ainsi dans le cadre écologique ment votre.  

 

Pour nous Cymbidium :P1010340-copie-1.JPG Plus aucun rempotage avant septembre arrosage une fois par semaine avec un engrais pour racines et pousses.

 

Pour nous Calanthe :  Calanthe harrisii  en général notre nouvelle pousse est déjà forte et demande un engrais équilibre style 20-20-20 1g par litre d'eau.

 

 

 

Pour nous Odontoglossum et Miltonia  Odonto-Hybride-Terred-Oc.JPG      Moiltonia-Binotii.JPG Nous souffrons particulièrement de la chaleur une ambiance humide recrée autour de nous sera bénéfique  ainsi que des vaporisations quotidiennes sur nos racines.

                         

 

   Prochain bloc notes début juillet 2010 bonnes cultures estivales   merci de votre fidélité  .

 

                                       P1010213.JPG                  

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #passion florales

 

 

 

Toute en jupon rose nervuré de blanc, froufroutant et vaporeux , je ressemble à une danseuse avec quelque chose d'irréel .

 

L'imaginaire rivalise ici de créativité pour un ballet nature où l'accord délicat du graphisme des formes, s'imbrique dans les couleurs, et remporte un véritable succés  pour le moins  original .

 

Qui suis je ?

 

P1010202.JPG

 C.L Daphnie

 

Certain m'appelle Campanule " Pieuvre rose " mon nom botanique est en réalité Campanula punctata  "Pink octopus "

Dénichée dans une fête des Plantes à Bouc Bel Air et installée dans un grand  pot, je prend mes aises.

 

P1010203.JPG

 

Voyons voir un peu quelques détails mes pétales sont ornés de minuscules petits cils tout à fait craquant

La totalité de la hauteur de ma plante ne dépasse pas 40cm , qui se met en floraison dès le mois de juin

 

Une exposition en plein massif avec une terre bien drainée , ou en pot , pour une exposition dans un cas comme dans l'autre plein soleil à mi-ombre .

 

P1010204.JPG

 

A j'oubliais je ne suis pas gélive , pour les amateurs de Campanules je suis parfaite, pour enrichir une collection, ou tout simplement pour attirer les regards toujours curieux des passionnés.

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog