Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées,leur culture,les fleurs en général, cactées,tropicales

Articles avec #tropicales catégorie

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

 

Tacca chantrieri

Tacca-Jardiland-2004.JPG

Je suis par excellence une fleur envoûtante, sulfureuse dirons certains il est vrai que ma couleur presque noire et mes formes étranges attirent les regards . On m'a surnommée la "fleur chauve-souris".

D'autres m'attribuent des vertus maléfiques m'appelant " fleur du diable" ou encore " moustache de chat" déjà moins impressionnant ! !

 

Je forme des rhizomes tubéreux sur lesquels apparaissent directement les feuilles et les fleurs.

Plante de serre chaude et humide  , je fleuri de juillet à septembre et j'ai besoin de beaucoup de lumière, et d'espace donc d'un grand pot pour développer mes rhyzomes . 

Amateur non averti s'abstenir !

 

Sarracenia purpurea

Sarracenia-purpurea.JPG

 Carnivore !!! le mot fait peur sans pour cela imaginer un monde cruel nous sommes avant tout des insectivores .

 

  Mes feuilles sont vertes à la base, puis légèrement rouges avec des veines pourpres vers le sommet.

Mes hampes florales dépassent largement les feuilles, mes fleurs apparaissent au printemps voire l'été peuvent atteindre 10cm de diamètre et sont parfumées avec un parfum variable tout au long de la journée.

 L'hiver mon feuillage disparaît et renaît sur le rhizome au printemps.

 

NepenthesCarnivore Nepenthes

De véritables pièges à insectes.

Luminosité, chaleur, humidité, 3 éléments nécéssaires à mon bon développement et pour une association réussie comme

 " Dame de compagnie " en appartement ou serre avec des orchidées.

 

P1010288-copie-1.JPG

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

 

 

Passiflora incarnata

 

Nous sommes des lianes à feullage persistant ou caduc, suivant le genre, originaires la plupart du temps d'Amérique du Sud, parfois d'Asie, ou Madagascar.

 

Les premières passiflores furent introduites en Europe au XVIII ème siècle , mais il fallut attendre 1820 pour que naisse le premier cultivar (hybride d'origine horticole )

 

Le nom Passiflora a été officialisé en 1748 par Linné.

 

En ce qui me concerne je fais exeption, mon origine est l'Amérique du Nord et mon feuillage est caduc.

 

Ma vie en image d'avril à ce jour

 

                         C.L Daphnie

P1010296.JPG

Apparition des premiers boutons

P1010294.JPG

 Ils prennent naissance à l'aisselle d'une feuille les vrilles s'accrochent avec véhémence au tuteur ma lianne varie entre 4 et 5m de long .

 

P1010324.JPG

A ce stade les choses vont très vite je peux éclore d'un jour à l'autre surtout si la température extérieure est assez élevée.

 

P1010326.JPG

La photographe daphnie à suivi l'évenement de très près , voulant être là au moment de l'éclosion.

 

P1010006.JPG

Comme dirait la rose au "Petit Prince" Ouf je suis encore toute décoiffée , mais même comme ça j'ai déjà beaucoup d'allure.

 

P1010005_01.JPG

 

J'ai très peu de temps alors je vais m'étirer un peu !

 

Parée d'une foultitude de filaments enrubannés, mon jupon a ce petit rien de légèreté que le moindre souffle de vent s'amuse à faire virevolter, dispensant au passage des effluves à rendre jaloux les plus grands parfurmeurs. 

 

 

Copie-de-P1010007.JPG

Vivant un cycle floral très court chacune de mes inflorescences ne dure que 24h à 36h , mais elles sont si nombreuses que l'on peut assister à une nouvelle naissance tous les jours , pendant la durée estivale .

 

Résistante jusqu'à -10° et au -delà en terrain drainant, ma souche repartira en avril de plus belle à l'assaut des supports pour vous offrir une nouvelle floraison.

 

 

P1010010.JPG

Ou me trouver ?  voir lien : link

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales
 Me voici me voilà souvenez vous je suis Anoli votre guide de l'habitation anse Latouche P1010101
 il n'est pas possible pour moi de terminer la visite de ce jardin sans un détour vers les Broméliacées .
Au milieu de ce décor tropical au cheminement très diversifié on ne cesse  de faire de multiples découvertes.

C.L.Daphnie
P1010090.JPG
Heliconia.JPGC.L  Daphnie                                  Heliconia wagneriana

Ici les surprises ne manquent pas  voyez  plutôt

bouton de Phaeomeria  magnifica  ( rose de porcelaine )
broméliacée
P1010063.JPG
Oups  ! que voulez vous que je vous dise, j'ai fait trois fois le tour de la plante, je n'ai pas de
problème de vue, je n'ai pas trouvé l'étiquette d'identification, si quelqu'un pouvait m'aider
je suis preneur ! pour la prochaine visite, d'avance merci !

P1010091.JPG( Am.trop. ) ce qui veut dire droit comme un  "i " au coeur de son calice

allez je ne résiste pas avant de vous quitter à vous montrer ce petit bijoux
Hyménocallis caribaea
P1010058
Nous avons eu beaucoup de plaisir à vous guider et à vous faire découvrir cette escapade tropicale

              P1010008.jpg                            P1010033                                                              P1010101
Merci de votre fidélité , nous vous donnons  rendez-vous pour une carte postale amicale un de ces jours prochains.

                                                                       Escapade tropicale ( 6)

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

 Souvenez-vous, nous avions convenu d'un prochain rendez-vous, je suis là P1010100 
frais, entièrement  disponible, pour vous entraîner dans la prolongation de cette découverte magique.

Jean-Philippe Thoze poursuit ici son oeuvre de coloriste de la nature dans une mise en scène de dégradés de couleurs aux lignes pures.

Avant  d'emprunter le chemin des cactées, je vous invite à jeter un regard sur ces
vestiges d'une richesse marquée par l'histoire de ce patrimoine.

C.L Daphnie
P1010081.JPG

Une branche de bois mort servant de support de culture à des fougères arborescentes, et bouguainvilliers
 offre à notre regard étonné une vision du plus  bel effet , juste en dessous la tour hydraulique de l'ancienne distillerie témoignage du temps passé

P1010082.JPG Notre but est de suivre le sentier , il débouche sur une étonnante vision  de
composition végètale à la beauté saisissante, dont les tonalités tranches avec le bleu
du ciel tropical et se fondent dans une parfaite harmonie  . 
                                            " au temps suspend ton vol"     

C.L Daphnie
P1010074.JPGpaysage dantesque tout en dégradé de couleur.
Au passage je vous fais un aveu j'ai essayé d'escalader " ces cierges grandioses" j'y ai très vite
renoncé croyez moi si vous voulez ils sont remplis de piquants ! ! !

P1010075.JPG                                                     ils sont relativement impressionnants

Suivez moi notre photographe voudrait  juste prendre ce tableau végétal avec un peu de recul pour
mieux vous faire  apprécier la notion de dépaysement total .
                                     Un vrai régal pour les yeux
P1010073
P1010077.JPG                                     pas encore épanouie il s'en faut de peu faudra revenir ! 

P1010079             cette fois la chance avec nous ! juste le temps de prendre la photo suivante
                                      et la voilà épanouie    Ouaah ! quelle merveille
P1010080
La luminosité commence à baisser il est temps pour moi de regagner mon gîte
je suis partant pour vous escorter   la semaine prochaine quelques broméliacées
nous attendent !! si vous le voulez bien  . P1010101


  

.

Bonne semaine  merci d'avoir été fidèle à ces rendez-vous

  Conctact :  Anoli  / Habitation anse Latouche Martinique





Rencontres florales

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

On m'appelle "Anoli "  je suis un petit lézard vert , à l'inverse de mes cousins de la métropole je suis d'un naturel très curieux, j'accours au moindre bruit . Je loge ici dans une faille du pilier de l'entrée du jardin de l'habitation anse Latouche. Je suis donc le mieux placé pour vous accompagner dans la visite . P1010101

L'itinéraire peut se faire dans n'importe quel sens ici les plantes évoluent dans un harmonieux
mélange de "senteurs couleurs". j'ai choisi en tout premier lieux les plantes d'eau.

C.L. Daphnie

P1010084.JPG

Les nymphéas sont les rois ! !

P1010087 suivez moi je vous fais découvrir un nénuphar joli comme tout le bord des pétales sont frisottées
il est d'une délicatesse infinie notre photographe a eu beaucoup de mal à le saisir ! ! !

P1010086 Je vous avez prévenu avouez qu'il est splendide !

Les lotus ne sont pas en reste loin de là
P1010069.JPGvestige de l'habitation anse Latouche un mur joliment habillé de verdure offre un spectacle
hors du commun.

P1010062.JPG
Détruite en 1902 lors de l'éruption de la montagne pelée ces ruines sont remarquables.
P1010068.JPGSi vous le voulez bien je vous donne rendez-vous la semaine prochaine les cactées nous
attendent toutes en déclinaison de couleur elles sont  tout simplement grandioses.

P1010100  Bonne semaine !




Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

  Suivez le guide→              P1010033j'ai été choisi pour vous guider dans cette escapade, j'en suis très fier et je vais faire en sorte que vous ne soyez pas déçus.

Avant de nous enfoncer dans la forêt jetons un regard sur la plantation de bananiers , le spectacle est grandiose , vous apercevrez des taches bleues dans les bananiers ce sont des sacs de protection pour les régimes, ils font barrage aux prédateurs.
Image Daphnie
P1010103.JPG


Nous allons pénétrer dans une des forêts tropicale.
 Inondées de soleil, gorgées d'humidité par les ondées qui se succèdent jour et nuit, bercées par les alizés, elles sont des lieux privilégiés où les plantes s'expriment par leur exubérance.
Je vous invite à m'emboîter le pas, sans trop vous éloigner des sentiers , vous pourriez déranger quelques serpents , pas de panique le bruit les fera sûrement fuir.

Lever la tête juste là au dessus vous y découvrirez des épiphytes.

P1010037.JPG

Ici les Tillandsias forment d'énormes boules .

Dans ce nid de douce moiteur, au creux de ces "jardins suspendus" de multiples espèces d'orchidées une centaine environ, y trouvent refuge.
Parfois difficile à repérer dans ce fatras de verdure, elles vivent en épiphytes sur leur support végétal.
Leurs racines enlacent troncs et branches qui leur servent de support sans jamais prendre une seule goutte de leur sève, l'humidité ambiante leur suffit.

P1010039.JPG

une chance innouie des Epidendrum ciliare en fleur

P1010040.JPG

Ces beautés naturelles inégalées ont fait l'objet de convoitises et de pillages.
Aujourd'hui fort heureusement protégées, certaines d'entre elles, sont encore malheureusement  menacées de disparition
En étant respectueux des lois établies en ce sens nous participons à leur protection.

image Daphnie                  Dendrobium wasilii
P1010237
Avant de quitter cet endroit magique je vais vous montrer un énorme fruit , surtout prenez garde qu'il ne vous tombe pas sur la tête
 la calebasse
P1010044.JPG

Impressionnant tout de même qu'en pensez vous ?
Voilà pour aujourd'hui l'escapade est terminée, ma mission aussi votre prochain guide vous fera visiter
l'habitation de l'Anse Latouche un endroit paradisiaque, bien connu de mon petit copain  "Anoli"

                                                        P1010101.JPG à très vite ! ! ! !                                                                              
     Voir et Revoir  




Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales
                             Suivez le guide   →           P1010008.jpg   Ouf après ces nuits orchestrées par des choristes de choc, vous l'aurez remarqué j'ai pris un peu de repos, avant de vous confier à un nouveau guide pour une visite en forêt je voudrais vous monter quelques petites perles:
                                                                                        Image daphnie
 P1010050.JPG
Frangipanier 

P1010051.JPG
version solitaire

P1010047.JPG

Une grappe de fruit d'un dattier

  Dans ce jardin d'éden on rencontre aussi de petits crabes appelés Touloulou ils ont la particularité de creuser tous les soirs le tunnel qui mène à leur gîte ils ont une activité fantastique .

P1010052.JPG     

Voilà je voulais vous emmener en balade en forêt , mais c'est un peu loin de mon domaine, de plus le temps 
 de ma transformation arrive , je dois vous quitter pour devenir Pseudosphinx tétrio ou sphinx du Frangipanier
mais avant je vous présente votre nouveau guide →         P1010033.JPGBernard l'ermite
en familier des sous - bois  il saura vous entraîner vers de nouvelles découvertes. Bonnes visites.
 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales
 Suivez le guide P1010008.jpg   Je m'en souviens, je vous ai abandonnés pour un bouquet  de fleurs d'Allamanda, mon petit ventre ne fait plus de plis ,si vous le voulez bien nous allons continuer la visite.

La Martinique "Madinina" l'île aux fleurs compte plusieurs centaines d'espèces, les arbres du voyageur font partie intégrante du paysage,  ils sont partout pour vous accueillir, il est  pourtant intéressant de noter qu'ils ont été importés  d'Amérique du Sud et de l'océan indien.

Image Daphnie   Abre du voyageur
P1010048.JPG

J'ai repéré dans un jardin des 3 ïlets  une fleur de bananier en bouton : une merveille . La transformation pour arriver au "régime" est absolument sublime .... je vous laisse découvrir .

P1010028-copie-6.JPG

P1010045-copie-1.JPG
  
P1010053.JPG  
   
P1010046.JPG 
 
Je me trouvais aussi dans les parages juste au pied du bananier à la tombée de la  nuit attirée par une symphonie orchestrale j'ai fini par découvrir le chef d'orchestre.
Ouvrez grands vos yeux elle a adopté la tenue de camouflage, pas facile a reperer
 P1010038.JPG
  
Elle mobilise ses troupes et sans relâche assurent un concert  jusqu'au lever du jour, heure à laquelle dans un octave différent les coqs   prennent la reléve.
  Oh  la la la la  ! quelles nuits ! ! !     je vais prendre un peu de repos jusqu'à la semaine prochaine, et je reviens en pleine forme , il me reste encore beaucoup de choses a vous faire voir.   
  Escapade Tropicale ( j 1 )                                                                                  

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

 

                                                                                                                                    

Suivez le guide → 
On m'appelle la chenille de Monarque ma tenue très colorée et rayée attire les regards. Je me propose pendant quelques temps d'être votre guide pour vous faire découvrir quelques aspects de la flore , et de la faune en Martinique.

Je suis en pôle position, j'arpente de long en large, et en travers les haies des jardins colonisées par les lianes  d'Allamanda cathartica
que je "boulotte" consciencieusement.
Si vous vous promenez entre Fort de France et les 3 îlets vous finirez sans doute par me rencontrer, c'est ainsi que notre photographe Daphnie a réussi à me " croquer"
De liane en liane j'ai visité quelques jardins et découvert des spécimens de toute beauté .
Vous allez me dire que l'on rencontre certains d'entre eux en métropole , oui, oui, je sais mais ils n'ont pas la même luxuriance .

Ici ils affichent une beauté quasiment insolente !.... le climat sans doute.... je ne vous fais pas attendre plus longtemps !

 






























                                                    
                                                          Ixora  version jaune
  Bougainvillée


Allez je flie ou plutôt je crapahute , je viens d'apercevoir un énorme bouquet de feurs jaunes , j'avais justement un petit creux.



Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un autre partage floral surtout n'oubliez pas ! ! !  

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #tropicales

Funambule contorsionniste, mes fleurs accrochées sur des tiges aériennes et graciles semblent avoir été sculptées par un magicien.
De couleurs  vertes et blanches ,étranges inhabituelles  J'affiche une beauté presque insensée, et fait  penser à une lanterne chinoise , le bord de mon cornet se pare  d'une rangée de fins cils blancs.

Je suis l'une des espèces les plus spectaculaires du genre.

Mon nom a été crée par Linné, qui a vu dans la composition de ma fleur " une fontaine de cire" .
J'ai été découverte en 1867 dans la province du Natal en Afrique du Sud par John Sanderson.

Image Daphnie

Je peux sans aucun problème être cultivée comme plante d'intérieur, ou dans une serre T° minimale 8 à 12°

Exposition semi ombragée durant  l'été

Un compost très drainant fait de mélange de sable et de terreau

L'hiver je me met en dormance je n'ai donc besoin de rien ou presque :
Un endroit lumineux, sec et frais, l'arrivée du printemps feras renaître de nouveaux bourgeons sur mes tiges .


La nature joue ici une partition          fantaisie orchestrale pour les amateurs et passionnés de botanique.
                                                                              
                                                                                                                          
.

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog