Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

les orchidees de daphnie de a - a - z

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Je suis essentiellement Vénézuelienne et Brésilienne où en milieu naturel, je vis en épiphyte dans les forêts brumeuses et pluvieuses des montagnes.
je me contente donc d'une luminosité moyenne, et je crains les rayons de soleil direct.

J'affectionne les endroits tempérés, chaud et j'ai besoin d'une assez forte hygrométrie 70 à 75% .

Orchidée de petite taille aux fleurs particulièrement lumineuses d'environ 1 cm,5 où le labelle jaune vif est en contraste avec le reste de la fleur d'un brun rougeâtre je ne passe pas inaperçu.

Image Daphnie
.Oncidium-Eurycline-J.JPG

 Surnommé " nuée d'abeilles" ce qui me va comme un essaim , je suis souvent cultivé sur plaque de liège , avec sphaigne, et les pulvérisations quotidiennes font mon bonheur.
Après ma floraison accordez moi un petit repos de 2 semaines .

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Mes origines sont Colombiennes . je suis souvent utilisé comme parent pour transmettre mon parfum et mon port retombant .
On dit souvent de moi que je suis brillante et gaie sûrement grâce à la couleur jaune d'or de mes fleurs, petites certes, pas plus de 1cm, multiples sur des hampes  ramifiées et arquées, qui intervient fin d'hiver début du printemps.
On me considère comme l'espèce voisine d'Oncidium ornithorhychum.

Je fus découverte par le célèbre collectionneur de plantes lituanien, Josef von Warscewicz, et décrite par Heinrich Gustav Reichenbach en 1852.
                                                                                                           Image Daphnie
Oncidium Cheirophorum
Souvent monté sur plaque de liège , je fais la joie des collectionneurs qui trouvent toujours
une petite place pour m' adopter. Chut ! ! on m'a classé dans les orchidées "naines"

Oncidium Cheirophorum Co.J.D

Mes besoins: 
Une lumière modérée,une température moyenne,pas de période marquée de repos ,
en somme je suis facile à cultiver et si vous vous approchez très, très, près  de l'écran, je suis presque sûr
que vous allez prendre un zeste de fragrance.

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Oncidim ornithorhynchum
 
Du latin ornithorhyncus = ressemblant à un bec d'oiseau
Je fus découvert par Alexander Humbold Bonpland en 1815
Mes origines sont assez étendues , Mexique, Guatemala, Salvador, Costa Rica, Venezuela, Pérou, et Colombie.

Je vis en épiphyte dans les forêts brumeuses et les forêts pluvieuses de montagne entre 650 et 1500 mètres

Je me place parmi les oncidium recherchés en culture d'appartement à condition d'être placé dans une pièce fraîche en particulier la nuit.

Chacun de mes pseudobulbes est surmonté de plusieurs feuilles minces, une inflorescence courte souvent arquée apparaît en automne et porte des petites fleurs très odorantes et de longue durée aux sépales et pétales ondulés de couleur rose lilas, mon labelle se pare d'une crête jaune.

Image  Daphnie
Colection perso branche Ornitho h

Il n'est pas rare de voir un de mes pseudobulbes devenus adulte émettre 2 ou 3 inflorescences.
                                                  Les Oncidium et alliés

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z
Augurant joliment des prochaines éclosoins , les hampes florales apparaissent çà et là, à la base des bulbes, porteuses de futures promesses à une invitation fleurie, toujours attendue avec émotion remplie de curiodité revouvelée et attendrie.
Ces "pures beautés" ont le don de combler les passionnés du genre, avec leur floraison souvent parfumée.

Les Oncidium et alliés offrent un spectacle d'une beauté insolente, émouvante palette de couleurs jusque dans les moindres méandres, ils peuvent s'inscrirent dans une collection harmonieuse de somptuosité avec les autres espèces.

Image Daphnie
P1010001.JPG

Avec plus de 750 espèces réparties en Amérique ils forment un des genres le plus vaste de la famille des orchidées

Tour à tour appelés "papillons, boutons d'or, danseuses en jupons" on les reconnaît à leur multitude de petites fleurs aériennes en forme de papillons ou de ballerines et à leur couleurs jaune bouton d'or, ton prédominant dans le genre avec des variantes roses et brunes pouvant aller jusqu'au pourpres.

 Image Daphnie          Oncidium margareth
oncidium-Margareth-2.JPG


Image Daphnie    Oncidium tiny twinkle
P1010013.JPG

D'un clic à l'autre laisser vous guider par les messagères de la beauté votre curiosité sera récompensée .
Bonne visite           Bloc notes décembre

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z
Miltonia binotii

Je suis probablement un hybride entre Miltonia candida et Miltonia regnellii
 Nous sommes toutes deux Brésiliennes.
 Miltonia candida a des sépales blanc jaunâtre rayé de châtain.
Miltonia regnellii a des fleurs qui vont du rose pâle au mauve-lilas .
Forcément vous retrouverez les deux influences sur les hybrides.

Image Daphnie  Miltonia binotii
P1010203
Allez avouez je suis pas mal non plus et côté fragrance j'assure ! j'assure !

Dans la même lignée un cousin proche , me fera une crise de jalousie si je ne vous le présente pas.

Miltonia honolulu
miltonia-honolulu.JPG

Il y a bien longtemps nous avons suscité des passions , les hommes ont cherchés à tout prix à s'emparer de nous , le temps a passé , il semble qu'aujourd'hui il souffle encore un vent d'Orchidopholie" et c'est tant mieux pour les passionnés.

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z
Généralités
Il existe environ 25 espèces de Miltonia et très peu d'hybrides purs
Le genre Miltoniopsis  ( orchidée-pensée ) a été divisé pour donner Miltonia.
La grande différence se situe dans la distribution géographique, les Miltonias sont originaires du Brésil et les Miltoniopsis de Colombie.
Beaucoup d'entre nous avons des fleurs à pétales arrondis et au labelle très large plus ou moins aplatis d'où le nom populaire  d'orchidée - pensée nous étions très prisées sous le règne d'Edouard  vΙΙ  et nous avons servi aux croisements d'espèces, et aux hybridations inter génériques .
Les résultats donnent des fleurs qui ressemblent aux Odontoglossums , qui tolèrent la chaleur et se plaisent donc dans les régions chaudes.


 Miltonia spectabilis varieté moreliana                                               Image Daphnie
P1010181
Je suis l'espèce d'origine de la création du genre Miltonia et fut décrite par John Lindley en 1837 d'après un spécimen cueilli par Weddell .
Je vis principalement dans les États de l'Est du Brésil, de Pernanbouc à Säo paulo , mais aussi au Veneuzela .
Je pousse aussi bien dans les montagnes au climat assez  frais que dans les plaines chaudes.*

En ce qui me concerne, je  porte plusieurs fleurs solitaires agréablement parfumées , qui s'épanouissent simultanément entre été et automne mon labelle large , en forme de goutte aux bords légèrement ondulés affiche des couleurs pourpre

Mes Exigences:

Ne jamais me détremper, mais ne jamais complètement sécher mes racines en somme trouver le "juste geste"
Un rempotage classique tous les 2 ans à l'apparition des nouvelles pousses.
 
 



Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z
   
Nous portons le nom de José Masdevall médecin et botaniste espagnol .

Nos origines sont très diverses Costa Rica , Nicaragua, Equateur, Panama, Vénézuela,Pérou, Colombie, Bolivie, Mexique, Guatémala, Brésil.
On nous rencontre souvent en altitude entre 1500 et 4000 mètres, au printemps les visiteurs du célébre site Machu Pichu, peuvent admirer dans les failles des ruines de cette cité des centaines de fleurs de Masdevallia veitchiana.

La forme de nos fleurs est remarquablement étranges nul ne peut rester indifférent à notre beauté, on nous a souvent baptisée "Orchidées cerf-volant" à cause des longues queues présentes dans certaines espèces botaniques.

Image Daphnie Vergèze 2007

 
On dit volontiers que nous sommes extravagantes, élégantes, bref en quelques sortes des "Divas exotiques" .
Nous sommes les joyaux du monde des Orchidées.



C'est mon côté le plus humble , mais j'ai aussi la version épanouie

































Notre culture est recommandée aux personnes ayant déjà une petite expérience de la culture des orchidées.
En général on s'occupe très bien de ce que l'on aime vraiment.
Si vous nous trouvez irrésistibles, ce que j'espère,faites donc un essai, de nombreux hybrides sont apparus récemmment et ne posent pas de problème particulier.

Nos exigences: fraicheur, luminosité moyenne,évitez les insolations les jours de canicule en été , pas besoin de période de repos notre croissance est continue toute l'année.
Notre multiplication se fait par division des touffes agées , conservez au moins six à dix feuilles, elle se pratique soit à l'automne ou au printemps.
l Pour le rempotage nous avons une  préférence pour une écorce fine.

 Peu de plantes peuvent se vanter d'une histoire aussi riche que  l'orchidée !
Rencontres florales

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z
Lycaste lasioglossa x skinneri

Nous avons toujours joui d'une grande popularité auprès des horticulteurs d'Outre-Manche par la facilité de notre  culture et de notre tendance à refleurir sans souci.

J.H. Veicth présenta un exemplaire de Lycaste lasioglossa à la réunion de la R.H.S ( Société royale d'horticulture de Londres ) et la même année H. G. Reichenbach décrivit notre espèce.

Henry Gakeley signale que nous avons probablement disparue du Mexique ces dernières années .
Ce qui est pour le moins dramatique.

Image Daphnie

Nos fleurs en forme de tricorne dont les sépales s'éloignent des pétales enserrent le labelle et s'ouvrent au printemps pures sur une tige florale unique , avec une durée de floraison de 5 semaines.

Aucun problème particulier à signaler dans notre culture, nous affectionnons fraîcheur et sécheresse en hiver
Juste une mise en garde ! ! !  ouvrez grands vos yeux  La forme cannelée de nos pseudobulbes est un endroit propice à la cachette des cochenilles . Et là attention aux dégats ! !

 Provenance 2006 A.M Orchidées Graziano Marongiu

Aller juste pour le plaisir je me montre une deuxième fois , mais pas sur le même angle .

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z

Généralité

On dénombre parmi nous une quarantaine d'espèces épiphytes ou lithophytes provenant d'Amérique latine
( Andes, Mexique, Amérique centrale, Pérou, Bolivie de même que les îles occidentales )

D'un genre assez peu connu, nous plaisons particulièrement aux amateurs en quête d'origninalité, nous sommes appréciées pour nos différents parfums qui vont de la cannelle pour Lycaste cruenta, à la pomme mûre pour Lycaste cliata , et notre floraison de longues durée peut s'étaler suivant les variétés de 4 à 8 semaines.

Nos fleurs sont pollinisées par des abeilles et papillons diurnes et dans le cas des Lycastes à parfum nocturne, par des papillons de nuit à la recherche de nectar.

Pour la petite histoire , je porte le nom de Lycaste fille de Prianos roi de Troie .
Je suis la fleur nationale du Guatemala.

Image Daphnie Lycaste Skinnerï   ou Lycaste Virginalis  " nonne blanche"          collection Serre du Sénat

Henry Oakelay saisit en peu de mot le puissant élan naturel des orchidées pour survivre et se reproduire, lorsqu'il parle  d'une rencontre dans les nuages et les brouillards de la Sierra de las Minas au Guatemala avec une gousse de Lycaste Skinnerïi
" La tapotant alors qu'elle pendait d'un arbre, les graines ne tombèrent pas sur le sol mais restèrent suspendues à la brume, toujours en mouvement en attendant d'être transportées par la prochaine brise vers un rendez-vous avec un champignon symbiotique."

La course vers la poursuite du cycle de la vie avait commencé.

        Image Daphnie                                                  Lycaste collection Serre du sénat

Minuscules et dépouvues de réserves nutritives, les graines d'orchidées semblent mal préparées pour affronter la vie et pourtant il exsiste dans ces fines poussières autant de variété,  que dans les fleurs qui en sont issues
A venir : Lycaste lasioglossa x skinnerïi

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #Les orchidées de Daphnie de A - à - Z
Je suis généralement connue sous le nom "d'orchidée bijou", car je suis le plus souvent cultivée pour mon feuillage d'un vert bronzé velouté , avec des nervures rouges cuivrées, ou argentées.
 
Image Daphnie

Si vous dirigez une lampe électrique sur mes feuilles la nuit , vous les verrez scintiller, vous obtiendrez le même résultat en laissant quelques rayons de soleil venir jusqu'à moi, avec cependant un zeste de modération car je suis une plante de mi-ombre et trop de lumière décolore mes feuilles. 
                                           
 Je suis une plante terrestre . Vous me rencontrerez en Inde,en Chine où je pousse sur les rochers moussus près de l'eau, également en Malaisie et en Birmanie.
Mes fleurs sortent du centre des pousses arrivées à maturité, sur une hampe dressée, blanches tachetées de jaunes.


Mes exigences : j'ai besoin d'un environnement chaud la température ne doit pas descendre en dessous de 15° ce qui permet de maintenir une coloration plus intense de mes nervures.
Attention à l'excès d'humidité mais racines y sont sensibles et ont tendance à se putréfier.
Je me multiplie très facilement: il suffit de couper des tronçons de mes tiges comportant 3 ou 4 feuilles et de les replanter dans de la tourbe, les premières racines apparaissent rapidement.
Voir éclore ces secrétes splendeurs qui séduisent les amateurs de la nature  est une véritable récompense
                                                           

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog