Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Articles avec #le passe revisite catégorie

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité

Faciles de culture fidèles en floraison les sabots de Vénus ou Paphiopedilum  tout en délicatesse par leur coloris  ont pris une petite place dans la collection .

Tous présents aujourd'hui ils cohabitent avec moi depuis 7 ans

multiflore et de longue durée

couleur bombons feuillage tessellé sa floraison est estivale et intervient en même temps que celui-ci ce qui m'a incitée à créer un joli décor en y intégrant un asparagus le tout dans un panier en osier mais chacun a gardé son propre contenant

petit hybride de P. Maudie Charlotte

et ce magnifique P. Tranlielanum au sépale distingué en parfait accord avec ses origines asiatiques.

Plus difficile en culture, demande quelques précautions a respecter dans les arrosages , jamais sur le dessus et pas de brumisations sous peine de le voir très vite donner des signes de souffrance ( pourriture ) .

Une fois ces gestes bien maitriser il se montre très florifère et sa floraison est en général spectaculaire

promeneia xantina

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité

En attendant les prochaines floraisons  notamment Encyclia Brassavola  qui fignole les derniers préparatifs , patientons avec un saut dans le passé revisité

2010 la collection s'est vue enrichir d'un phalaenopsis  aux teintes délicates, au parfum divin

phalaenopsis Guadelupe pineda aux parents célèbres Ph. Amboinensis  x Ph. Bellina 

découvert chez Raphelle Vacherot un amour de phalaenopsis

Mais également de phalaenopsis mannii , ma collection prenait alors une direction spécifique vers les orchidées parfumées.

Un spécimen aux formes découpées , curieuses et intrigantes m'a attirée et plus ..... puisque adopté sur l'heure

 

Dendrobium Abracadabra savante combinaison obtenue à partir de D.polysema x D.atroviolacea

pris en photo celle-ci a souvent servi de support pour vous souhaiter la bienvenue

La famille des dendrobium est immense plus de 1600 espèces répertoriées, elle offre une diversité de forme , de couleurs, de taille, qui n'est concurrencé par aucun autre genre . Il est bien difficile de ne pas tomber sur un coup de cœur

Pour rester dans les formes curieuses

Phalaenopsis pélorique appelé ainsi en référence à la forme de la fleur dont les sépales latéraux deviennent tout à fait semblable au labelle , ce qui lui donne cette forme particulière .

A très vite merci de votre fidélité

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité

Des années passées à vous aimer, et rien ne laisse présager que l'on puisse envisager le moindre manque d'intérêt , vous avez en vous la force et la domination séductrice à croire que qui vous aime un jour vous aimera toujours.

L' infatigable psychopsis papillo qui déploie ses fleurs les unes après les autres

lycaste Lassioglossa x Skinerii aux couleurs acidulées qui évoquent la douceur

Oncidium cheirophorum une myriade de petits éclats de soleil

Oncidium Euroclyme un gourmand d'humidité et lumière

oncidium sharry baby aux effluves délicates et intenses

en très peu de temps 4 oncidium sont venus agrandir la collection .

  O .Euroclyme et O. cheirophorum tous les deux montés sur plaque aux racines graciles se sont montrés fragiles frustrés par le manque d'humidité ou plutôt un taux d'humidité inférieure à leur besoin

O. Sharry Baby c’est tout de suite adapté

La belle Ludisia discolor à failli s'asphyxier, la main un peu lourde sur les arrosages geste corrigé depuis. Elle se passe  aussi de brumisation son feuillage oh combien coloré ne le supporte pas. On va pas non plus la désobliger.

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité
Toi qui entre dans ma vie , trouve ta place ,reste moi fidèle

Suite aux floraisons de 2009   et avant de passer aux  Floraisons 2010 force est de convenir que certaines de mes belles ont rencontrés des difficultés et ont tirés avec élégance ou pas leur révérence .

Avec chaque fois le même crève-cœur

 L'expérience s’acquiert au fil du temps des échecs sont inévitables, ils restent constructifs et éviteront à l'avenir des talonnements .

Parmi les portés disparues une beauté sublime qui m'avait  fait craquer,

tentation à laquelle il faut savoir résister si on ne peut offrir l'environnement qui convient.

Les principaux éléments qui contribuent à leur perte sont essentiellement :

le taux d'hygrométrie beaucoup trop bas ( une bonne hygrométrie se situe entre 60% et 80%

Une mauvaise ventilation, l'aération évite le confinement et par voie de fait l'installation des maladies cryptogamique

des attaques renouvelées de cochenilles

les arrosages intensifs entrainant la pourriture des pseudobulbes, et l’asphyxie des racines .

encyclia cochleata

Laeila harpophylla

Epidendrum ibaguense  le manque d'humidité leur fut fatal

aujourd'hui mieux armée je compte bien les réintégrer dans ma collection

Des défaites naissent les futures victoires , les leçons se retiennent et se mettent en pratique .

Il faut surtout garder en mémoire que la sagesse doit dominer nos choix ,  toujours se préoccuper du milieu originel de l'orchidée afin de vérifier si on est en mesure de l’accueillir dans de bonnes conditions .

Avant toutes choses respecter ses conditions.

Le bon jour pour leur rendre un hommage et se souvenir.

 

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité

Je fus attirée par sa forme et son parfum et par une première rencontre, placée au milieu de tant d'autres elle a su attirer mon regard

Une forme tout aussi insolite en restant dans la même famille Encyclia cochleata surnommée l'orchidée méduse ou l'orchidée pieuvre sa forme étrange ressemble à un poulpe d'où son surnom . Cette Antillaise est de culture facile dans nos intérieurs.

 

 

 

Un  coloris vif plein de tonus une longue floraison deux atouts de roi. Son labelle allongé et frisoté  donne à cette Brésilienne  un air fripon.

 

 

Mariage réussi pour

Laeila purpura  x Rosco bispo

Ma vie en Orchidées : Floraison décembre 2009

Une plante de petite taille qui fait penser à une succulente.

 

 

Leptotes bicolor

Ma vie en Orchidées : Floraison décembre 2009

Miltonia spectabilis variété moreliana  un petit must de parfum

Dans la même gamme avec des coloris plus pâle Miltonia binotii

Dans la même gamme avec des coloris plus pâle Miltonia binotii

De la délicatesse dans cette guirlande fleurie et délicatement parfumée avec

Oncidium Tiny Twinkle

Ma vie en Orchidées : Floraison décembre 2009

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité

Cymbidium The judge des hampes retombantes, c'est son mode de croissance naturel ça lui confère un air romantique et son léger parfum à de quoi séduire

Ma vie en Orchidées : Les floraisons 2009

Dendrobium delicatum son nom exprime à lui seul tout ce qu'il y a à dire un parfum léger des fleurs blanches au coeur légèrement moucheté de rose , la finesse à l'état pur

Ici dendrobium densiflorum plein couleur, de tonus

Dendrobium gracilicole un fidéle à moyenne floraison

Dendrobium gracilicole un fidéle à moyenne floraison

dendrobium nobile

dendrobium nobile

On reste dans les dendrobium avec Dendrobium pierardii

J'ai tout de suite été séduite par son labelle en forme de jupon dentelé et ses couleurs douces

 

Dendrobium ruppianum  ne court pas les rues pas facile à trouvé celui-ci je l'ai déniché à Exofleur

Dendrobium ruppianum ne court pas les rues pas facile à trouvé celui-ci je l'ai déniché à Exofleur

Et pour terminer cette série Dendrochilum cobbianum

A très vite pour les floraisons du moment

Ma vie en Orchidées : Les floraisons 2009

Voir les commentaires

Publié le par daphnie
Publié dans : #le passé revisité

Lorsque votre passion envahit votre espace il est parfois nécessaire de faire un point .

Les orchidées sont présentes dans ma vie depuis 1997 il y aura donc 20 ans que nous cohabitons, et pour mon plus grand plaisir .

 Au tout début elles se sont contentées de l'appartement et du jardin l'été Les conditions ont peu à peu évoluées  ce sont améliorées  avec une serre pour les accueillir.

mon passage en Association ( 10 ans ) m'a enseigné bien des choses " les pertes crève -coeur " s'inscrivent toujours dans une leçon, on apprend a ne pas renouveler nos erreurs .

Les échanges orchidophiles sont des mines de trésors indéniables ces deux épidendrum furent parmi les premiers à intégrer le début de ma collection.

Les orchidées ont comme tous les végétaux une durée de vie mais celle-ci s'arrête souvent avant le temps qui leur était imparti victime de conditions difficiles ou de gestes maladroits .

Epidendrum stanfordianum

fait toujours parti de ma collection la plante s'est étoffée considérablement mais boude les floraisons 

Epidendrum ciliare après avoir fait l'impasse 2 ans d'affilé à repris sa floraison

Epidendrum ciliare après avoir fait l'impasse 2 ans d'affilé à repris sa floraison

Epidendrum falcatum est arrivé en 2004 depuis il a fait l'objet de plusieurs divisions toutes réussies, la dernière en septembre et à ce jour il se porte à merveille il a fleuri fidèlement tous les ans . Il prend juste un peu de place mais comment lui en vouloir !!

Maxillaria tenuifollia est devenu énorme une belle touffe n'est pas toujours au rendez- vous des floraisons

Maxillaria tenuifollia est devenu énorme une belle touffe n'est pas toujours au rendez- vous des floraisons

axillaria rufescens

axillaria rufescens

angraecum scottianum

angraecum scottianum

Les bletilla striata orchidées terrestre colonisent à ce jour la parcelle que je leur  avait octroyé au printemps et ont même largement débordé.

Remarque :

Les Epidendrum ont beaucoup de charme, invariablement ils m'attirent et pourtant je ne maitrise pas toujours  leurs besoins et je pense que ce n'est pas de l'acharnement que de vouloir renouveler aussi à la première occasion je reprendrai un Epidendrum ibaguense en leur apportant plus d'humidité .

Ma vie en Orchidées : les floraisons de 2009

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog