Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie
Publié dans : #Présence & Partage

 

                                           

 

                                                     Les ravageurs d'orchidées et autres .... plantes

                                                         LES COCHENILLES

Si le sujet est grave de par les ravages que nous subissons au niveau de nos plantes, parfois sans alerte préalable avant de parler de "choses qui fâchent" Cet article fait l'objet d'une réponse aux questions posées par Huguette

                                                        quelques photos de nos belles en beauté

                                                      Photos Daphnie    Salon " Rêve d'Orchidées"

 Copie de P1010011

P1010012.JPG P1010014

Ces insectes microscopiques sont capables de tuer une plante et responsables de la transmission d'une maladie.

Minuscules 1 à 2 mm de long les femelles sont plus grosses, il en existe de deux sortes , les farineuses recouvertes de"laine blanche" et celles à carapaces.

Quel est son mode de vie ?

Dans la nature la cochenille forme une colonie.Lorsqu'elle se nourrit avec ce qui lui sert de bec elle ne bouge pas, elle suce la sève de la plante.

La mâle plus petit est ailé il vit juste le temps de fertiliser la femelle qui donne naissance à une minuscule nymphe.

Nymphe ( forme qui résulte du développement larvaire de l'insecte )

Les nymphes sécrètent une substance cireuse blanche  en forme de fil qui les protègent de la pluie et de  l'excès de chaleur.

La transhumance:

C'est au stade de nymphe que la cochenille se disperse pour trouver sa propre alimentation, nos serres, nos appartements chauffés humides de par la vaporisation des plantes mais parfois mal ventilés sont pour ces néfastes invités le gîte et le couvert idéal.

Comment les éradiquer ? :

Pas simple lorsque l'attaque est massive et que les plantes sont nombreuses , le fil pratiquement invisible qu'elles tissent leur permet de se déplacer d'une plante à l'autre .

Le coton tige imbibé d'alcool fonctionne bien mais à grande échelle devient fastidieux presque irréalisable.

Les produits trouvés en jardinerie type polysect  ne sont pas tous inoffensifs

Le mélange savon noir alcool en pulvérisation fonctionne assez bien

Ce qui est sur et certain c'est qu'il vaut mieux pratiquer du préventif que du curatif aussi une désinfection tous les 15 jours s'avère très profitable et évite bien des inconvénients, c'est encore la meilleure des solutions.

Une plante traitée régulièrement n'offre pas les conditions requises pour un bon gîte et couvert.

P1010144-copie-1

 

 

 

Commenter cet article

Marithe 07/02/2011 10:22



Tu expliques bien ce qu'il faut faire en cas d'attaques de cochenilles et c'est bien pour  toutes les plantes d'intérieur ou dans la véranda en ce moment.


L'année dernière j'ai deux agrumes qui ont été envahis par des insectes (cochenilles je pense) et j'ai failli les perdre.


Pour les photos sur mon blog c'est Over-Blog qui en fait des siennes hier soir je n'arrivais même pas à aller sur mon propre blog et en ce moment c'est souvent et c'est pénible


Bises et bonne journée



elie 07/02/2011 06:40



Magnifique ! je n'ai jamais eu d'invasion, contente!
Merci et belle journée!



Patricia 06/02/2011 19:04



en réponse à Lydie :  je te laisse le plaisir de manger les brochettes-cochenilles



cecile 06/02/2011 17:43



Je n'avais jamais remarqué ce fil qui lui permet de se deplacer de plantes en plantes...


C'est recurent ces sales bêtes !!!


Bises



daphnie 06/02/2011 18:06



Le pire c'est qu'une fois installées elles ont du mal a se laisser déloger



dupland 06/02/2011 17:27



Merci,  ton explication !!!!  instructive à mes yeux...  je me posais des questions.


le mal ailé OK . DIFFICILE DE LE VOIR !!! sa vie est courte.


Nous en parlons avec LYDIE !!!!!   la cochenille adore également le cyclamen.


Je ne trouvais pas les explications sur le net ???


Bonne fin de journée


Amitiés , bravo pour ton savoir !


Huguette



daphnie 06/02/2011 18:03



 A première vue difficile d'imaginer qu'une cochenille même  mâle puisse voler et pourtant !


Quant au fil tissé par les nymphes c'est le même système que pour les araignées rouges à moins d'être indirectement éclairé il est tellement  fin
qu'il passe innaperçu,  c'est ce qui fait sa force, et notre faiblesse, les prédateurs n'ont pas de limite. 



lydie 06/02/2011 17:16



IH IH IH


FAUT EN GOUTER UNE


Y A DES PROTEINES DEDANS


OEIL OPOUR OEIL DENT POUR DENT



daphnie 06/02/2011 17:52



O K


Mais qui commence les brochettes et à quelle sauce ?



Patricia 06/02/2011 16:08



il y a quelques jours, j'ai eu une attaque de cochenilles farineuses sur un kalanché, je n'ai rien vu venir, alors que je surveille, mais bon il aura fallut d'un moment d'innatention
et ho c'était parti. j'ai tout coupé, nettoyer , et refait des boutures, j'espère que cela va prendre , c'est un kalanché fedtschenkoi ,pas toujours à la vente. merci pour toutes tes explications
sur ces sales bêtes. bisous Daphnie .



daphnie 06/02/2011 18:09



Tu devrais sauver ton Kalankoë avec ton traitement


Tu nous diras ! courage et patience


A très vite



Articles récents

Hébergé par Overblog