Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie
Publié dans : #Labelorchidee

Les zigopetalum sont des plantes agréables à cultiver qui en plus de leur floraison originale sont majoritairement parfumés.

Classification : Epidendroideae, cymbidieae, zygopetalinae

Ethymologie : zygon , joug, et pétalon, pétale pour la fusion des pétales et sépales avec la base du labelle 

Habitât naturel :    son aire de répartition s'étend du Mexique au Brésil où l'on n'en rencontre pas moins de 12 espèces, présent également en Argentine tropicale, en Bolivie, Pérou, et Paraguay.

Le genre comprend une vingtaine d'espèces épiphytes ou terrestres évoluant en mode sympodial.

Description : ce genre a la particularité d'avoir des caractères génétiques extrêmement dominants , qui diluent très fortement l'autre partenaire , les hybrideurs en sont bien conscients et ont du  prendre en compte ces paramètres.

La plupart sont très spectaculaire , les feuilles rubanées au nombre de  2 ou 3              sont d'un vert franc, les tiges florales émergent du centre de la nouvelle pousse 

Les fleurs majestueuses épousent des couleurs vert et marron parfois seulement ourlé ou encore  strié pour les pétales et sépales , tandis que le labelle largement déployé, se teinte de blanc plus ou moins veiné de bleu, mauve, pourpre, violet  aux parfums épicés ou floraux  Le callus proéminent généralement constitué de crêtes est situé à la base du labelle

 

Culture : rencontrés en forêts humides de moyenne altitude ils seront cultivés en mode tempéré - tempéré -  froid 

exigeant en lumière ils ne supportent cependant pas le soleil direct entre Avril et Septembre mais ils pourront y être exposés sans risque en plein hiver

Leur système racinaire étant important ils absorbent rapidement les quantités d'eau dispensées à l'arrosage, par conséquent les arrosages pourront être deux fois par semaine du printemps à la fin de l'été .   Très friands d'engrais les apports suivront la régularité des arrosages   à réduire à partir d'octobre,  

Une hygrométrie élevée est indispensable 60 % à 80

Peu sensibles aux parasites , ils craignent par dessus tout l'eau stagnante dans les coupelles, une bonne ventilation est nécessaire.

Un séjour dehors l'été est conseillé en évitant les pluies prolongées sous peine de voir le feuillage se tacher immédiatement , et les jeunes pousses craignent l'eau qui pourrait stagner au centre de la rosette de feuilles , cause certaine de pourriture .

 

Magie de l'unique aucune de ces quatre fleurs ne propose le même " canevas "

En présentation à venir zigopétalum hybride en pleine floraison

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog