Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie
Publié dans : #Orchidées: genre -généralités & culture

Les orchidées se distinguent nettement par leurs fleurs de toutes les autres plantes .

Quelle que soit la multiplicité des formes, la structure caractérisée par une symétrie bilatérale , reste foncièrement identique.

 

Toutes les orchidées , même celles paraissant à première vue différentes , possèdent deux verticilles , comprenant chacun trois pièces florales , et une colonne organe associant le stigmate et l' anthère. .

Le verticille externe comprend les trois sépales, le verticille interne les trois pétales , chez certains genres comme les paphiopedilum et Dracula  cette formule a été modifiée , et on observe une fusion de certains sépales ou de l'ensemble .

 

 

 

 

Chez la plupart des espèces les trois

sépales ont à peu près la même forme, et la même couleur et les deux pétales latéraux sont symétriques

 

 

 

 

 

Mais pour le plus grand nombre d' orchidées ces segments sont libres et regroupés sous le terme collectif de " tépales " . Le sixième segment ou pétale inférieur est très différent dans sa forme , sa taille et sa couleur.

Appelé labelle il se présente comme un organe " publicitaire " destiné à attirer les pollinisateurs.

Il faut bien reconnaître qu'ils sont très attractifs 

Partant du centre de la fleur et généralement arqué au dessus du labelle, la colonne ou gynostème , ensemble unique regroupant anthère et stigmate .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'anthère est formée de pollinies , protégées par une calotte , directement sous celle-ci , se situe une petite excroissance en forme de bec appelé rostellum qui sert à récupérer les pollinies apportées par les insectes pollinisateurs.

Dans le cas d’une pollinisation réussie sépales et pétales fanent ( hormis certaines espèces de lycaste où on a pu observer les pétales se repliant , vers le centre de la fleur, recouvrant les organes sexuels comme pour dire " terminé " tandis que l'on observe le renflement de la colonne et que commence le long processus pour que la capsule arrive à maturité  environ 9 mois )

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog