Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées en partage , leur mode de vie , leur culture , côté jardin les exotiques, tropicales, cactées etc

Publié le par daphnie
Publié dans : #Orchidées: genre -généralités & culture
Pour l'amateur passionné, tout est beau dans l'Orchidée

L'attrait exercé sur nous par les orchidées tient essentiellement à la beauté , à la variété des formes , et l’immense palette des couleurs qui se différencient à l'infini .

Chez certains genres , on ne remarque pas à première vue les deux verticilles qui comprennent chacun trois divisions ( sépales pétales )

Exemple les fleurs des" sabots de vénus " paphiopedilum, les phragmipedium  semblent constituées par cinq pièces florales du fait que les deux sépales inférieurs sont soudés.

 

 

 

 

 

 

phragmipedium bessae

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                            paphiopedilum hybride

Dans le genre Masdevallia originaires d'Amérique du Sud les trois sépales sont soudés, formant la partie de la pièce florale la plus attractive , les pétales sont souvent dissimulés à l'intérieur de la fleur, le labelle est insignifiant , si bien qu'on à de la peine à les distinguer .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a l'impression que ces orchidées n'ont qu'une seule et unique pièce

Par ailleurs certains Oncidium  et Habenarium affichent des labelles curieusement échancrés de sorte que les divisions semblent plus nombreuses.

oncidium papillo 

Habenaria radiata orchidée terrestre 

Chez beaucoup d'espèces le labelle ou les sépales se terminent par un éperon, il peut être quatre fois plus long que la fleur exemple chez certaines espèces  Angraecum , Aerangis 

angraecum scottianum                                                                                                                                

Aerangis rhodosticta

Angraecum eburneum

L'énumération des variantes morphologiques , qui ne démentent pas l'identité de structure de toutes les fleurs d'orchidées pourrait se poursuivre à l'infini.

Pour ce qui est des inflorescences elles n'en  sont pas moins  multiformes que les fleurs elles-mêmes et portent de une à des centaines de fleurs suivant les espèces.

dendrobium unicum

Dendrobium ruppianum

La durée de la floraison est également très variable : certaine une journée 

Sobralia une journée mais avec  une succession de fleur sur la hampe 

On peut espérer 5 à 6 semaines de floraisons chez les vanda 

 

 
 
Cymbidium Dendrobium phalaenopsis

Ces espèces étant volontiers cultivées pour leur longues floraisons et excellentes tenues en fleurs coupées en font les reines des décorations de table lors de festivités .

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog