Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Orchidium-Vaunage

Orchidium-Vaunage

Passion des Orchidées,leur culture,les fleurs en général, cactées,tropicales

Publié le par daphnie
Publié dans : #Toi ma passion
Les magiciennes du Rêve

Les pleiones sont connus en Europe depuis environ deux siècles. Le genre fut établi en 1825 par le naturaliste écossais David Don, et compte assez peu de membre environ ( 16 espèces )

Originaire du Nord de l'Inde et de la Chine et des deux côtés de la chaîne de l'Himalaya, ils furent découvert à Nanao ville du nord de l'Inde.

Pleione formosana

Pleione formosana

Leur mode de croissance se démarque des autres orchidées.

Les pseudobulbes ont une durée de vie assez courte ils s'épuisent au bout d'une saison .

A chaque saison il produit un pseudobulbe en forme de toupie d'un diamètre de 10 à 15 cm vert moucheté de pourpre, ou de pourpre brunâtre,qui se multiplie à son tour, tandis que celui de l'année précédente meurt instantanément, cette période de croissance correspond à l'été, la plante se reposant tout l'hiver elle devra alors être protégées des pluies. dans son milieu naturel à une altitude comprise entre 500 et 2500 mètres et plus, l'épais manteau de neige maintient les pseudobulbes au sec et ce n'est qu'au moment de la fonte des neiges que leur croissance reprend.

Les magiciennes du RêveLes magiciennes du Rêve

Quant la période de croissance est terminée les feuilles jaunissent et tombent, il entre alors en période de repos.

Les fleurs étoilées sont grandes par apport au pseudobulbe mais courtes sur tige, ne dépassant pas 1cm du sol,de couleur lilas rosâtre avec un labelle plus pâle orné de jaune et brun, en trompette aux bords frangés.

Vous les trouverez facilement en jardinerie vendus parfois sous forme de bulbes prêt à planter si vous voulez obtenir un effet saisissant regrouper une vingtaine de pseudobulbe dans un même pot peu profond rempli de substrat léger ( sphaigne, mousse, sable grossier, quelques morceaux de charbon de bois non traité ) en prenant soin de ne pas trop les enterrer laisser leur effleurer la surface et resserrez les les uns contre les autres . Bonne culture

Les magiciennes du Rêve

Commenter cet article

jeannine95 29/05/2016 16:37

superbe Pléone, une de tes nombreuses merveilles, bizzzzzz

Articles récents

Hébergé par Overblog